INFINITE-VERTIGO.NET

Apocalypse World

S1E2 - Feux de forêt

Prologue

L'état de Grincheux, le nain hospitalisé par le Doc, se dégrade de jour en jour. L'Ange-Gardien tente alors une imposition des mains pour endiguer le mal, mais l'expérience ne se passe pas comme prévu et le nain tombe dans un coma calme, dont il se réveille le lendemain dans un état proche du légume. Néanmoins sa santé est stabilisée et Franky, Niouk et le Doc décident de le ramener à son employeur, la Princess, afin de récupérer leur paie.

Sur le trajet le long de la côte, Franky surprend un légionnaire patrouillant sur le flanc d'une colline, rappel cuisant de la blessure à l'épaule subie la séance dernière. Fonçant sur ce dernier, il le renverse et Niouk l'assomme d'un coup avant de le ficeler à l'arrière du chasse-neige.

Atchoum

Aux mines, les PJ rencontrent rapidement la Princess, et reçoivent 4 fûts de pétrole en paiement de leurs services, qu'ils arriment sur le chasse-neige avant de reprendre la route. Ils décident alors de trouver un endroit tranquille pour interroger tranquillement leur légionnaire, et avisent l'entrée d'un tunnel condamné par une grille cadenassée. Ils entrent, mais repèrent rapidement une présence dans l'obscurité: c'est Atchoum le nain, captif du lieu depuis une longue période d'après la barbe qui lui tombe aux pieds. Après un court interrogatoire, il s'avère que le nain a été condamné à pourrir dans ce tunnel pour avoir comploté contre la Princess, ce qui le fait considérer par les PJ comme un allié potentiel. Quant au légionnaire, il subit l'interrogatoire de Niouk sans broncher, et le gratifie d'un glaviot verdâtre en pleine figure, ce qui a le don d'énerver le Chien de Guerre. Pris par la colère, celui-ci commet une imprudence: le légionnaire se délivre de ses liens et envoie valser Niouk, évite les tirs du Doc et se tire à toute allure sur le chasse-neige de Franky, au grand désarroi de ce dernier.

Niouk et Franky décident de le poursuivre. Niouk prend son fusil de précision et tente d'atteindre le fuyard, mais ne parvient qu'à rompre les cordes qui maintenaient les fûts de pétrole. Ils suivent ensuite la trace du véhicule à pied, et le retrouvent une heure plus tard en panne d'essence, sans trace du légionnaire. Ils reprennent en main le véhicule mais subissent l'embuscade du fuyard, qui les arrose du haut d'une colline. Le tireur fait mouche, et Franky, atteint une fois de plus à l'épaule, perd le contrôle du chasse-neige et les envoie bouler dans la neige dans un tonneau extraordinaire. Les deux amis abandonnent le contenu du coffre ainsi déversé et reviennent dare-dare au tunnel. A peine arrivé, Franky perd connaissance du fait de ses blessures.

Would you mary me ?

Le Doc soigne tout ce petit monde et au bout de 24h, le groupe est apte à reprendre la route, même si Franky se tape un sacré mal de crâne à cause de l'intervention psychique du Doc. Les PJ ramènent Atchoum et les fûts de pétrole au domaine de Patrich et soufflent un peu. Il manque encore 7 fûts pour pouvoir prétendre à l'acquisition du porte-avion, comme convenu avec le Commandant de l'USS MTF.

Fusible accueille le Doc, devenu son fiancé, en lui rappelant sa promesse de mariage: celui-ci n'a plus le choix et va faire sa demande à Patrich, qui trouve la situation très amusante et consent de bon cœur à les unir dès le lendemain. Les PJ profitent de l'entrevue avec le taulier pour lui demander un peu d'aide quant au problème de la Légion, et acquièrent ainsi un autre fusil de précision ainsi qu'une lunette de vision nocturne. De plus, Patrich les enjoint de faire un rapport sur une découverte au Sud du domaine.

Les survivants du rail

La découverte en question est une voie ferrée, enfouie sous la neige, que les habitants du domaine, supervisés par le gang, déblaient tant bien que mal. Ils apprennent également par un badaud que le village au Sud, où semble passer ce chemin de fer, ne donne plus de nouvelles depuis un certain temps à présent. Les PJ s'y rendent, et constatent qu'un train de survivants fait étape au beau milieu de ce village, qui semble abandonné de ses habitants d'origine. En cherchant plus d'informations auprès des survivants des Rails, Niouk fait la rencontre du Pilote, le leader de l'expédition, qui lui demande de porter la nouvelle de leur arrivée prochaine au domaine de Patrich, ainsi qu'une boîte de cigares en gage de bonne intention. Le train semble richement doté, et possède un important stock de nourriture, aussi Patrich accueille avec enthousiasme l'idée d'être la prochaine escale du convoi. Il compte faire payer la traversée du domaine, car le Pilote envisage de remonter plus au Nord à la recherche de la mythique Zone 404.

RIP SPQR

Le groupe part ensuite botter les culs des légionnaires, qui n'ont que trop sévi ces derniers temps. De nuit, grâce à la vision nocturne, le groupe pénètre dans la forêt où se cachent les légionnaires, descend quelques gardes avant d'arriver au camp de la Légion. Le temps que Niouk et Franky rampent jusqu'à la clairière, le Doc se fait capturer et emmener dans une hutte en rondin servant de prison. Au vu du sort que les légionnaires réservent à ses compagnons de cellule (la fosse au lion), l'Ange-Gardien entreprend de couper ses liens avec un scalpel. Niouk, quant à lui, saute en plein milieu du camp et commence son travail de mort à coup de lance-grenade, affrontant le gang des Légionnaire dans une bataille épique. Déstabilisés par la violence de l'assaut, les légionnaires s'organisent tant bien que mal sous les ordres de leur centurion. Avisant ce dernier, Niouk entre en transe en plein milieu du combat, prend possession de son ennemi et le précipite au fond de la fosse aux lions, sous le regard médusé du carré de légionnaires. Pendant ce temps là, Franky est aux prises avec le gardien de la hutte où est prisonnier le Doc. Ce dernier se libère, profite de la diversion pour exploser le crâne de son geôlier avec Maria (son 9mm.) Franky subit alors la charge d'un tigre dressé, prend quelques baffes pleines de griffes avant d'être sauvé par les tirs du Doc. Niouk finit son travail, et achève le dernier légionnaire tombé à ses pieds, prend le contrôle du fauve restant et l'achève.

Le chaos règne dans le camp, et les esclaves apeurés implorent les PJ de leur laisser la vie sauve. C'est alors que Niouk avise la troisième hutte de rondin, d'où émane une étrange lueur bleutée. C'est le temple de la sorcière, comme l'appellent les esclaves... Niouk braque son lance-grenade vers l'entrée avec l'intention d'envoyer le tout dans l'espace, mais il est arrêté par la vision de la prêtresse, jeune fille à la peau bleue, qui lui ordonne de baisser son arme. Il s'exécute, mais Franky s'empare de l'arme et la pointe à son tour vers le temple. Faisant fi de la vision qui s'impose également à son esprit, il tente de tirer... mais voit les doigts de sa main devenir noirs et tomber au sol, putréfiés. Le Doc, voyant que quelque chose cloche, hurle à Franky de s'exécuter et ce dernier, changeant de main, tire enfin sa munition en plein centre de la hutte, qui s'effondre dans les hurlements de la Pythie et de ses esclaves. Une femme tente bien de s'extraire en rampant de sous les décombres, mais est promptement achevée par Niouk d'un coup de shotgun, et le reste des esclaves qui ne l'avaient pas déjà fait prennent leurs jambes à leurs cous.

Franky ne retrouve hélas pas l'usage de ses doigts, qui semblent avoir réellement disparu à ses yeux. Niouk fouille les décombres et découvre le corps sans vie de la Pythie, jeune fille au corps enduit d'une poussière bleue, belle comme la nuit. Le Doc libère les derniers esclaves et jette les corps aux fauves. Le groupe rentre avec ce qu'il peut piller, un maigre butin, le trésors de la Légion ayant été détruit en même temps que le temple.

Banquet final

A leur retour au domaine, le train des survivants du Rail est arrivé. Il s’y emploie deux trappeurs pour capturer les fauves restants au campement de la Légion, qu'ils revendent un bon prix à Patrich, auquel ils offrent également la peau du tigre tué par Niouk. Les PJ ont désormais de quoi acheter suffisamment de pétrole pour l'USS Motherfucker, et décident de célébrer le mariage de Fusible et du Doc avant d'aller marchander avec la plate-forme pétrolière.

Le mariage se déroule à merveille, Patrich ayant acheté de quoi ripailler aux hommes du convoi.

Le Doc décide d'adopter pour l'occasion le jeune Caïus, un des esclaves rapporté du camp de la Légion. Voyant que ce dernier lui garde rancœur du meurtre de sa mère, le Doc fait la promesse de veiller sur lui et sur Fusible pour le restant de ses jours, ce qui rassure le jeune homme.

Epilogue

Les PJ filent ensuite aux mines d'uranium, et font le chemin sans encombre pour la première fois de l'histoire. Là-bas, ils rencontrent le commando de la plate-forme pétrolière qui les invite à venir marchander avec leur patron, qui les reçoit dans son bureau, au cœur de la station. Ce dernier se fait appeler Baron Rothschild, porte un cache œil et n'a pas l'air de plaisanter. Après une longue discussion où le Doc et le Baron se tirent mutuellement les vers du nez, l'ex commandant des U.N. accède à leur demande et leur fournit les 7 fûts de pétrole demandés en échange de leur TNT.

Les PJ victorieux arriment les fûts et s'apprêtent à devenir les heureux propriétaires d'un porte-avion nucléaire.