INFINITE-VERTIGO.NET

Apocalypse World

S1E3 - Coups d'état

Prologue

Les PJ tentent d'effectuer leurs jobs.

Niouk livre une cargaison de TNT à la Princess, mais celle-ci détonne accidentellement une fois entreposée dans la mine, tuant des mineurs sur le coup. Suite à cet incident, la Princess cesse toute activité avec Patrich, et les PJ deviennent personna non grata aux mines. Manque de chance, son deuxième job lui fait contracter une dette envers Franky.

Le Doc tient compagnie à un vieillard des survivants du Rail, Papy Pompon. Celui-ci semble avoir connu son père et sa mère il y a fort longtemps, et le Doc, charmé, le considère alors comme son grand-père spirituel. Participant à la transaction défaillante de Niouk, il perd également sa mise.

Le groupe apporte les 10 fûts de pétrole aux marins de l'USS Motherfucker. Ces derniers leur confient le navire, mais ne peuvent partir tant que le Nord de la baie est au mains des Séparatistes de la plateforme pétrolière. Ils héritent néanmoins de l'armement du porte-avion (dont 3 missiles longue portée) ainsi que d'un important stock d'acier et de pièces électroniques.

J'ai un plan

Les PJ décident alors d'un grand plan machiavélique qui aboutirait à la prise de la plateforme. Il s'agirait de créer une diversion en déclenchant un conflit sur le passage du train des survivants du Rail au niveau de la mine d'uranium de la Princess. Ils comptent ensuite envenimer suffisamment la bataille pour que les Séparatistes décident d'intervenir, laissant la plate-forme pétrolière peu défendue. Le Commandant et sa frégate profiteraient de la diversion pour prendre le contrôle de la plateforme, tandis qu'un tir de missile longue portée mettrait fin aux 3 protagonistes ainsi réunis.

Ils commencent par informer Patrich de la nouvelle dégradation des relations diplomatiques entre la Princess et le domaine. Celui-ci, soucieux concernant l'impact de l'embargo d'uranium occasionné, leur confie une cargaison de C-4 à livrer à la Princess en guise de pardon. Les PJ s'en emparent et décident de garder les explosifs pour leurs propres desseins.

Ils vont ensuite discuter avec le Pilote: ils lui soutirent une quantité importante de viande séchée pour le compte de Patrich, et se font payer pour déblayer la ligne de chemin de fer. Ils en profitent pour glisser un mot au Pilote sur la dangerosité de passer sur le territoire de la Princess par les temps qui courent, afin de préparer le terrain quant au conflit à venir.

Blacklisted

Déblayant la ligne de chemin de fer, le groupe arrive aux mines d'uranium et rencontrent les mineurs. Timide, leur chef, leur annonce avec regret qu'ils ne sont plus les bienvenus sur ces terres. Ils retournent alors au domaine sans avoir pu discuter avec les Séparatistes, qu'ils souhaitaient désinformer en vue de l'arrivée du train.

Ils décident alors de lancer sans plus attendre le train vers les mines, et de retour au domaine, vont reparler au Pilote. Néanmoins sur le chemin, ils croisent Atchoum le nain, qui s'inquiète auprès du Doc de la disparition de Mox, le fils de ce dernier. Il n'est pas réapparu depuis 3 jours et personne ne peut dire où il est allé. Le Pilote est d'accord pour mettre le train en marche dès le lendemain matin, mais signale qu'un homme en noir s'est intéressé aux actions des PJ, et se trouve actuellement au wagon-bar, voiture 14. Cependant, lorsque le Doc lui demande s'il n'a pas vu Mox ces derniers temps, l'homme ne semble pas lui dire toute la vérité. Le Doc, fort des soupçons qu'il nourrit à l'égard des survivants du Rail et ce, depuis le début, continue à enquêter et en discutant avec les prostituées du bar d'en face du convoi, comprend que son fils n'est pas le seul porté disparu depuis l'arrivée du convoi.

Recrache ça tout de suite

En parcourant le village, ils croisent deux survivants du Rail, Raté et Princy, qui avaient capturé les fauves de la Légion pour le compte des PJ. Ces deux derniers narguent le Doc en faisant mine de chercher Mox de façon grotesque. La conversion tourne au vinaigre et Niouk finit par abattre les deux compères. En mourant, Raté avoue avoir capturé Mox.

Le Doc est maintenant persuadé que le stock de viande des survivants est d'origine humaine. D'un commun accord, les PJ décident de suspendre temporairement leur plan et de régler leur compte aux survivants. Ils foncent chez le taulier qui leur accorde 5 de ses hommes pour mener l'affaire à bien. Les PJ et les Patrichiens foncent sur la tête du train à bord du camion-benne. Franky positionne celui-ci face à la locomotive de tête et la bataille commence. Niouk, gang à lui tout seul, s'occupe d'un côté tandis que les 5 Patrichiens s'occupent de l'autre. Le Pilote, entendant les premiers tirs, blinde la voiture de première classe qu'il occupe, qui devient un véritable bunker. Franky et le Doc ne participent pas à la bataille et décident de la contourner pour chercher Mox, avec le mince espoir de le retrouver en vie, en commençant par les wagons de queue.

RIP les cannibales

Niouk dégomme les survivants un à un de son côté, ne se blessant que superficiellement. Les Patrichiens progressent tant bien que mal, mais sont stoppés par une batteuse qui dépasse de la fenêtre d'un des wagons. Le Doc et Franky, ouvrant rageusement les wagons de queue, tombent nez-à-nez avec le cuistot du convoi en train de dépecer un malheureux dans la chambre froide, confirmant l'hypothèse du Doc quant au cannibalisme des survivants du Rail. Dégainant Maria, il explose promptement la tête du cuistot avant de chercher une trace de son fils parmi les corps suspendus aux crochets.

Niouk achève le travail de l'autre côté du quai, et constate la mort des 5 Patrichiens. Il rejoint Niouk et Franky, aux prises avec un dernier survivant. Celui-ci, constatant la défaite, prend Franky en otage en lui plaçant un coutelas sous la gorge et tente de se faire la malle. Une fois à l'abri, il égorge Franky et fuit vers le Sud avant d'être abattu par Niouk. Franky est bien mal en point, et est si agité que le Doc et Niouk doivent s'y mettre à deux pour le contenir et l'amener à l'infirmerie, subissant quelques morsures de sa part. Au final, les pertes sont de 20 survivants du Rail d'un côté et 5 Patrichiens plus un blessé grave (Franky) de l'autre. Le Pilote et Django, son bras droit, se font la malle, guidés par le mystérieux homme en noir (probablement un espion Séparatiste) à bord d'un bateau à moteur. Pas de soucis, les PJ appellent le Commandant Smith stationné sur l'USS MTF et ordonne la capture des fuyards et leur meurtre s'ils résistent.

Ecoute mon vieux

Au bout de 36h de réanimation intense, Franky est à nouveau sur pieds, mais sa gorge déchirée le rend moins sexy. Après avoir pris la température auprès d'un des cinq Patrichiens n'ayant pas participé à l'affrontement, les PJ constatent que Patrich n'a plus de crédibilité auprès de ses hommes, qui pensent actuellement que la situation est désespérée et envisagent de déserter. Ils convainquent le gang de rester cinq jours de plus puis, si la situation ne s'est pas améliorée, de partir où bon leur semble avec une arme et une caisse de munition offerte par la maison. Les PJ se rendent ensuite chez Patrich, avec la ferme intention de détrôner le taulier. Celui-ci, sentant son heure venue, joue longuement sur son orgue avant de tenter de raisonner les PJ. Mais ces derniers ne sont pas dupes et repèrent le canon scié caché sous sa peau de tigre. Ils somment Patrich de lâcher l'arme et de déguerpir: ce dernier s'exécute, avant d'être abattu dans le dos et sur son orgue par les tirs de Niouk.

Le Chien de Guerre se tourne alors vers le reste des Patrichiens et les enjoint de l'accepter comme nouveau mâle Alpha. Sa prestation ne plaît pas au plus vieux Patrichien, qui le défit en duel, que Niouk remporte en ouvrant son esprit au Malström psychique. L'homme, gravement blessé, met fin à ses jours et le reste des Patrichiens passe aux mains du nouveau chef, qui leur ordonne de faire un peu de ménage et de brûler toute la viande vendue par les survivants du Rail.

Epilogue

Pour finir, le groupe prend la mer pour leur Q.G. du porte-avion, où ils retrouvent le Pilote, seul survivant de la capture musclée du Commandant Smith. Le Doc l'emmène au fond de la cale et lui fait passer un sale quart d'heure en lui faisant manger ses parties intimes puis le laisse crever dans la cale inondée.

A présent, les PJ sont à la tête d'un domaine, d'un navire de guerre armé, et possèdent des ressources en grande quantité issues du convoi et du porte-avion. Comment vont réagir la Princess et les Séparatistes à cette passation de pouvoir ? Les PJ parviendront-ils à diriger et protéger le domaine des menaces extérieures ?