INFINITE-VERTIGO.NET

Apocalypse World

S5E2 – Le Dauphin Renégat

Prologue

L’histoire est écrite

Le MC bavard

Entend-il ses joueurs ?

Haïku d’excuse du Maître de Cérémonie

Ambre a été fortement secouée par le dernier déferlement du Maelström. Elle a vraisemblablement acquis un sixième sens concernant qui meurt et qui survit pendant les combats. Pendant son séjour en prison, Luis a réussi à convertir quatre de ses codétenus à la cause du Dolphin Control. Ces quatre gaillards l’escortent désormais dans ses moindres déplacements. Strelov a trouvé une antique « R12 » en plein désert, abandonnée par les Préleveurs dans leur fuite. Quant à Angel, il a commandé via ses contacts une infirmerie mobile flambant neuve.

Le bitoniau

Flash-back. Ambre entre chez Luis. Celui-ci l’a convié chez lui pour qu’elle lui procure un bénéfique massage de l’arrière-train de son armure qui à tendance à rouiller. Innocemment, le dauphin lui demande de bien insister sur le bout de sa queue. Ambre a du mal à rester concentrée. Alors qu’elle le masse en profondeur, elle met au jour un petit bitoniau à l’arrière de l’armure. Si l’on en croit le symbole de tête de mort associé, il s’agirait du système d’auto-destruction de l’armure de Luis. Ambre décide de garder cela pour elle.

Avoue ! Avoue ! Avoue quoi déjà ?

Angel agite la main devant le visage d’Ambre. Celle-ci semble perdue dans ses pensées. La Beauté Fatale reprend ses esprits et poursuit l’interrogatoire du Préleveur survivant capturé. Celui-ci semble mal en point. À force de coups, ce dernier tombe dans le coma sans avoir révélé quoi que ce soit d’intéressant. Angel introduit sa main dans les plaies du prisonnier et tente une connexion avec le Maelström. Les visions sont formelles : c’est Jane Birkin qui a commandité le sabotage du filtre à eau de la Colline.

Un petit détour dans le désert

Alors que le groupe arrive en vue de la villa de Jane, Strelov décide de faire un détour et amène Luis près d’une étrange construction, en plein désert. Actionnant une manivelle, le Céphale dévoile un passage secret sous-terrain vers une étrange grotte. Luis allume les projecteurs et la grotte s’illumine : une vingtaine d’êtres en haillons blancs s’avancent, éblouis par la lumière. Ils semblent reconnaître Strelov comme l’un d’entre eux. Strelov explique que ce sont des adorateurs de la Traye, attendant l’accomplissement d’une prophétie dont on a du mal à connaître les tenants et aboutissants. Strelov est formel : la prophétie est en train de se réaliser ! La Traye a envoyé son messager ultime, Luis le dauphin, et il est temps de rallier l’espace pour un nouveau départ ! Luis est embarrassé. Après une brève communication avec Dolphin Control, il demande le torpillage du site depuis l’espace, mais il semblerait que son ordre ait été mal compris et on lui parachute 5 mois de vivres. Il tente alors de convaincre l’assemblée qu’il y a méprise, mais Strelov est trop convaincant : dans un grand hourra, les loqueteux sortent de leur refuge et rejoignent le groupe.

Je t’aime moi non plus

Strelov, ses loqueteux et Luis et son gang se font refouler à l’entrée de la villa Birkin. Seuls Ambre et Angel passent les portes du grand dôme de vert, tandis que le reste du groupe organise une grande ronde religieuse autour de la villa. La luxueuse demeure est fraîchement climatisée. Jane les reçoit près de sa piscine. Ambre et Angel tentent de converser avec elle mais son langage est plutôt énigmatique… Finalement Angel se fâche et lui fourre un doigt dans le nez. Les visions qu’il en retire confirme leurs soupçons, c’est bien elle qui semble à l’origine du sabotage. Jane finit par avouer, et leur rend sans plus de manières la pièce manquante du filtre à eau. En plus la maîtresse de maison accepte de faire du business avec Angel, et lui fournit son infirmerie mobile. C’est presque trop facile.

Minusculeux problème, grandes emmerdes à venir

Sur le trajet du retour, les personnages aperçoivent au loin une lourde fumée noire. C’est le ghetto des Minusculeux qui crame. Ces êtres étranges expliquent aux personnages que leur village a été rasé, et désignent le coupable… Luis ! Luis dément. Pour en avoir le cœur net, Strelov pénètre le Maelström. Il semblerait que le coupable soit en effet un Space Mammal, en armure noire et à la peau noire. Le Dauphin Renégat ne semblant pas animé de bonnes intentions envers lui, le Céphale coupe court à ses visions. Les Minusculeux s’excitent, la tension monte entre son gang et les créatures en colère. Des coups de feu partent. Angel décide de s’enfermer avec Ambre dans son infirmerie pour faire le point sur la situation. La rixe dégénère complètement et Luis et ses hommes massacrent les Minusculeux. Angel sort juste à temps pour éviter que le Space Mammal ne fasse sauter au C-4 les derniers survivants du petit peuple, des femmes et des enfants en l’occurrence. On plie rapidement bagages et le groupe se rend sans plus tarder au village de la Colline.

Les habitants ont perdu la tête

Au village l’ambiance est très morose. Où sont passés les habitants ? Ambre et Strelov font alors une sordide découverte : un petit tas de sacs empilés sur la place publique. Avec horreur, ils découvrent à l’intérieur les têtes des habitants du village, partiellement réduites en bouillies. Les sacs portent l’effigie du Space Control… Strelov et Ambre sortent les têtes unes après l’autre, tout en rendant hommage aux victimes qu’ils parviennent à reconnaître malgré leur immonde traitement.

Retour en grande pompe

La taverne s’est également vidée de ses habitués. À leur place, ce sont des hommes-dauphins qui accueillent Luis comme un ami. Luis est gêné. Il les salue tout de même et apprend que le Dauphin Renégat a établi son QG à l’infirmerie du Bras Gauche. Angel répare promptement la pompe à bière et à rads, et furieux, prend le chemin de son infirmerie.

Black Dolphin

Le Dauphin Renégat accueille Angel et Luis à coup de taser. Immobilisé par deux dauphins en armure, Luis n’a pas eu le temps de se défendre. Angel se retrouve face à face avec le grand méchant. Celui-ci explique avoir créé une diversion avec la complicité de Jane Birkin pour éloigner les personnages de la Colline. Il dit avoir reçu de nouveaux ordres directement du Dolphin Control : réduire la population en esclavage. Ce qu’il a fait. Et maintenant, il souhaiterait mettre la main sur la potion qu’étudie Angel. En effet, Angel a étudié de près le sérum récolté par les Préleveurs : ce liquide semble être l’ingrédient principal d’une véritable potion d’adaptation. C’est ce que convoite le Renégat.

La grande bataille de l’infirmerie

C’est alors que Strelov et Ambre font irruption. Le Céphale désarme adroitement les deux gardes du corps. Le Dauphin Renégat se tourne vers Ambre. On assiste alors à un curieux coup de foudre, en effet le grand méchant dauphin tombe complètement sous le charme de la Beauté Fatale. Il lui déclame son amour, avoue avoir menti : c’est lui, et lui seul qui est à l’origine de cette mutinerie, pas le Dolphin Control. Il lui propose de tout plaquer pour con te partiro. S’en est trop pour Luis qui se jette sur son homologue ténébreux et commence à frapper de tout ses forces la visière de son casque. C’est à ce moment là que Jane Birkin déboule dans l’infirmerie avec deux gardes dauphin : elle à tout entendu ! Le Renégat a trahi son amour ! Elle ouvre le feu à l’arme lourde : Strelov s’écroule, le torse criblé de balles. Jane braque alors ses armes sur Angel, qui n’en croit pas ses yeux : il va se faire buter par son idole ! Ambre sent alors le Maelström monter en elle et dégaine son arme, Maria. Dans une formidable tempête de balles, elle dégomme Jane Birkin et ses deux gardes du corps. Luis assène un dernier coup de poing dans la visière du Renégat qui éclate, laissant couler le liquide amniotique de son armure. Le Dauphin Noir se tourne dans un ultime souffle vers sa dulcinée… mais Ambre horrifiée par l’odeur de marée qu’il dégage, l’achève d’une balle dans la tête.

Épilogue

Ambre semble avoir fait le bon choix et a sauvé Angel d’une mort certaine. Luis est chaudement félicité par le Dolphin Control pour avoir tué le Renégat. Une voix s’élève faiblement du fond de l’infirmerie : c’est Strelov, qui se vide de son sang ! Angel lui procure les premiers soins, avant de préparer en vitesse la fameuse potion d’adaptation en ajoutant au sérum des Préleveurs l’ingrédient ultime : le cœur du Dauphin Renégat. Le Céphale ingurgite la mixture et son corps s’adapte miraculeusement à ses blessures. Il vivra, malgré les balles qui l’ont traversé de part en part ! Par contre, son visage se transforme progressivement… il se transforme en homme-dauphin.

Ambre a buté de nombreuses personnes, dont l’illustre Jane Birkin… sa réputation de tueuse ne va-t-elle pas lui apporter son lot de problèmes ? Que va faire Angel maintenant qu’il connaît le secret de la potion d’adaptation ? Quelle va être la prochaine mission de Luis ? Quand va-t-il être rappelé à Dolphin Control ? Que va devenir Strelov l’homme-dauphin et sa secte d’illuminés ?